33. Le Pont et ses environs, la ferme des Agouillons
Le Pont et ses environs, avec la ferme visible dans les hauts.
    Agouillons, ce nom a été expliqué dans un précédent chapitre. Nous nous attarderons surtout ici sur la ferme que l'on avait pu construire en ces lieux isolés, sans aucun doute dans le courant du XVIIe siècle. Elle existait en 1686. 
    En 1785, une carte nous le révèle, il y avait même deux bâtiments en ces lieux, l'un d'entr'eux probablement un chalet. 
    En 1837, la maison est possédée par Marion Rochat, femme de Siméon. Elle sert aussi de chalet. 
    Elle disparaît, selon le registre cadastral de l'époque (voir aux AHP), le 16 octobre 1894. Et que cela soit par un incendie ne surprendra personne! Elle ne fut pas reconstruite. Les ruines sont toujours visibles sur place. A proximité, encore intacte, la citerne qui servait autant à alimenter le bétail que les propriétaires de la maison, car nulle source à proximité.