31. L'extraordinaire église de S. Michele al Pozzo Bianco à Bergame.
L'intérieur somptueux de l'église S. Michele al Pozzo Bianco.
   C'est une église de Bergamo un peu en dehors des circuits touristiques traditionnels. On la trouve en redescendant droit en direction de l'ex convento di s. Agostino. Autrefois, avant sa restauration de la fin des années 1970 (sauf erreur), son entrée extérieure ne payait vraiment pas de mine. On eut dit une simple maison, et s'il n'y avait eu le clocher pour signaler la présence ici d'un éablissement religieux, on n'aurait rien remarqué qui soit digne d'un arrêt, et surtout d'une visite.
    Le portail actuel, large voûte d'accueil, ouvertures supérieures en roman, offre tout de même plus d'attrait.
    Mais c'est à l'intérieur que votre éblouissement commence. Vis-à-vis de fresques de grande ancienneté (1300-1400), plus encore face à l'oeuvre exceptionnelle de Lorenzo Lotto, fresques de 1525 apparemment dans un parfait état. Car il faut tout de même reconnaître que cet intérieur a longtemps souffert de l'humidité et qu'un certain nombre d'oeuvres, pourtant peu malmenées par la contre réforme, soit se sont dégradées, soit même ont entièrement disparu.
    Le plafond de l'édifice est typique de ces lieux de cultes d'autrefois, avec poutres et lambris apparents, offrant cette touche d'ancienneté si appréciée pour des bâtiments de cette époque et de ce genre.
    Une église qui mérite plus que le détour, un véritable musée où l'amateur d'art peut se rassasier tout à loisir.