30. Quand passent les photographes... - 2012 -.
Le temps vrai des chalets de Taveyannaz.
    Il serait bien utile de posséder une  collection complète des anciennes vues de Taveyannaz. Vœu pieu. Les cartes postales coûtent les yeux de la tête, les autres types de photos, privées, sur carton, parues dans différentes revues, dans des ouvrages, littéraires ou savants, seraient à découvrir au hasard de recherches longues et fastidieuses.   
    
Il est probable cependant que des amateurs de ce lieu béni, selon toute probabilité des natifs, qui mieux encore seraient les héritiers directs de l’un de ces anciens propriétaires de chalet, soient en possession de tels ensembles, amassés avec attention et même avec amour depuis des décennies. Collections précieuses s’il en est. Que leurs propriétaires les gardent jalousement, et les soirs d’hiver, au devant d’un feu de cheminée, mais attention tout de même aux éclats des braises, qu’ils tournent précautionneusement les pages de leurs albums de haute valeur ajoutée !