2. Les regains des Bioux au début du XIXe siècle
Les Bioux vers 1840, par Wegelin.
    Les regains, aux Bioux, semblent avoir été gérés plus par le village que par une société en bonne et due forme, tout au moins c'est ce que laissent apparaître les premiers règlements connus, au début du XIXe siècle.
    Il ne serait toutefois pas impossible que la gestion de cette dernière herbe échoit finalement, par souci de simplification et d'efficacité, à une vraie société constituée de la même manière que les voisines. Dans ce cas, il faudrait remettre la main sur les archives de la dite pour en établir l'histoire un peu détaillée, et surtout déterminer quel fut son terme.
    Malheureusement aucune photo de ce vaste et long hameau ne nous permet de nous rendre compte de visu la réalité de cette pâture en commun. Il est possible qu'elle ait été abandonnée dès longtemps en arrière.