29. La vannerie.
Membres de "La Fourmi" oeuvrant en la Grande salle du Séchey, leur camp de base.
    Industrie qui ne fit pas beaucoup de bruit dans la région, et pour cause, car rares furent ceux qui purent produire quelques articles de cette fabrication pouvant leur permettre, non pas de gagner leur vie, seulement quelques sous! 
    Ce fut donc une occupation tout à fait marginale, faite plus à domicile par quelques personnes habiles et pouvant de cette manière façonner des corbeilles, corbeillons et autres articles utile à la marche de la maison. 
    Et pourtant, lors de la grande crise des années trente, une initiative émanant de privés tenta de réintroduire cette industrie. Une société fut constitutée, on s'activa pendant huit ans environ, pour ensuite mettre la clé sous le paillasson. Et  sans beaucoup de regrets, semble-t-il, tout heureux que l'on pouvait être de retrouver soit l'horlogerie, soit son petit domaine qui, pour certains, suffisait largement!