29. Bergamo, Valverde, une zone agricole aux portes de la ville.
Valverde et la porte Garibaldi.
    Valverde a été comme oubliée des bétonneurs patentés qui n'y ont pas créés ces quatiers dont ils avaient besoin pour loger une population en croissance permanente. On est pourtant ici, au nord de Bergamo, directement au pied des murailles de la ville, donc à proximité même de son centre historique. De la maison d'un oncle située en quelque endroit de cette zone restée agricole pour l'essentiel, on ne mettrait pas dix minutes pour arriver à la Piazza Vecchia.
    Les pentes au levant de Valverde sont pour la plupart constituées en terrasses. Il ne fait pratiquement aucun doute que là était autrefois de la vigne, tout ou en partie. On y produisait ce qu'on nomme, aujourd'hui encore cultivé sur d'autres zones des environs de la ville, le vin des collines de Bergamo. C'est à vrai dire un vin de trois dont le bas de gamme, à la place de s'arracher, vous arrache tripes et boyaux! Mais il est probable qu'il existe des qualités diverses, et que les meilleurs crus peuvent être acceptables, même excellents.
    Valverde est  en apparence un petit paradis. Il apparaît cependant, qu'à cause de l'humidité des lieux,  les moustiques sont nombreux, constituant un véritable supplice pour ceux qui sont allergiques à leurs piqûres.
    Il y a donc un revers à toute médaille!