299. Une promenade dans les environs du chalet de la Givrine.
Un couvert, quand même - avec l'accent! - c'est quelque chose...
    Peu après les Grandes Roches, vous découvrez des endroits superbes, pâturages plats avec de grandes chottes, un couvert, un chalet au travers des arbres, bref, de quoi vous mettre l'eau à la bouche en ce dimanche matin apparamment morose, en réalité plein de charme alors que vous tracez votre chemin avec vos bottes de paysan dans la fine neige tombée dans la nuit d'avant-hier. 
    Il y a là de quoi se régénérer. De philosopher. De ne pas se presser. 
    C'est magique. 
    Et dans deux semaines, un poil de plus, ce sera Noël!