276. La descente, opus 2.
La deescente célébrée depuis des siècles en dépit de tout ce qu'elle a de triste et de gai tout à la fois, car enfin l'on va retrouver les siens à la maison!
    Que dire, que dire qui n'ait pas déjà été dit. Mais la vie, elle est ainsi faite, qu'il  faut toujours recommencer les mêmes choses, qu'on n'a jamais fini de dérouler le même fil, qu'on aime à remettre ses pas dans ses propres pas. Et puis aussi, les valeurs qu'on a, les plus sûres, saurait-on les changer ? Impossible!
    C'est pourquoi, une nouvelle fois, vous allez assister ici à une belle descente. Et quand bien même celle-ci se passe sous la pluie, et qu'alors, le troupeau, parce qu'il a chaud de marcher si vite, il est pressé de retrouver les bas où l'herbe sera plus grasse, il fume.