26. Quand Margot descend de l'alpage.
Elle a bien grandi, notre Margot!
    La petite Margot suit le troupeau. Et comme elle a mal aux pieds, et comme aussi elle est fort compatissante, elle s'est mise tout à l'arrière, là où sont les vaches qui n'ont pas de bouquet et qui traînent la jambe! 
    Et la désalpe, on disait descente, dans le temps, et c'était plus vrai, et c'était moins folklorique, surtout quand il pleuvait et que personne ne s'intéressait à vous et à votre troupeau dont l'échine fumait, à cause de l'intensité de la marche, elle se fait. Avec tous ces hommes qui encadrent le troupeau, et la petite Margot que l'on trouve donc à la queue et qui enregistre. Quoi donc ? Ces belles images, qui seront sa richesse plus tard, tandis qu'elle saura que là elle était encadrée par sa maman et son papa qui veillaient sur elle sans que l'on ne s'en aperçoive. 
    On était une famille heureuse avec un troupeau. Et comme la saison avait été bonne, là-haut, sur l'alpage, et comme cette fille-là, elle avait du goût et de l'intérêt pour la montagne, on était doublement content!