267. Le chalet des Grands Esserts, sur la commune du Lieu.
Le chalet des Esserts dessiné par Justin Rochat des Charbonnières.
    L'un des fleurons du patrimoine alpestre de la commune du Lieu. Un alpage avec un chalet construit en 1733 par le propriétaire de l'époque, Thomasset. Celui-ci, vu l'utilisation des anciens champs de proximité, éleva  plutôt une ferme qu'un chalet, caractéristiques architecturales qui se voient encore aujourd'hui. 
     L'alpage passera à des De Martines d'Orbe, puis la commune du Lieu rachètera la propriété en 1839. Elle était alors en concurrence pour cet achat avec les frères Rochat du Bonhomme voisin. Ceux-ci se désistèrent contre une somme de 1200 francs. 
    Cela fera donc bientôt deux siècles que cette propriété est en possession de la dite commune. L'alpage fut tenu pendant 55 ans par la famille Lyon de Mont-la-Ville. Il est amodié aujourd'hui par la famille Rochat de l'Epine-dessous qui poursuit fort heureusement la fabrication du fromage. Celle-ci a donné lieu en 1992 à la réalisation d'un film qui permet de retrouver l'ambiance chaleureuse d'un chalet où l'on fabrique, affine et vend. A ne pas manquer!  
    Les Grands Esserts, une propriété véritablement de grande valeur dont nous vous livrons aujourd'hui quelques éléments de sa très longue histoire, puisque celle-ci plonge ses racines déjà au XVe siècle, si ce n'est même avant, preuve que ces hauts furent colonisés somme toute guère longtemps après les bas. Il est vrai que certaines de ces régions périphériques offraient une terre presque aussi profonde que dans le fond de la Vallée et un micro-climat tout aussi bon, si ce n'est parfois meilleur.