25. La foire de mon enfance, par Gédéon - FAVJ du 15 mai 1968 -
La foire vue par Auguste Reymond photographe.
   Gédéon, soit Géo, chroniqueur de la FAVJ, avait une mémoire prodigieuse et surtout un sens poétique évident. Ce n'était pas uniquement l'homme des reportages très fouillés sur tel ou tel anniversaire de l'une de nos sociétés ou de nos usines. Il aimait aussi à aller fouiller dans le passé, ne serait-ce que celui qu'il avait pu vivre au temps de son enfance. 
    La foire avait fait pour lui partie de ces grands événements annuels qui laissent tant de traces, quand on y a participé alors que l'on n'était pas plus haut que trois pommes !