259. Le Crêt à Badau
Qu'il est beau, le Crêt à Badau...
    Petite sommité entre le Séchey et Le Lieu, à gauche de la route cantonale, dont elle est séparée par une sorte de vallon où court l'ancien grand chemin de la commune. 
    C'est en cet endroit même, dit aux Esserteys, que furent coulées les cloches de la commune en 1780. Deux pour l'église du Lieu, une pour la chapelle du Séchey et une autre pour la chapelle des Charbonnières. Les traces des fours sont encore visibles. 
    Le Crêt à Badau servait aussi de lieu de réunion pour fêtes paroissiales, coutume depuis longtemps abandonnée. Ce pâturage sis sur cette sommité bien caractéristique de notre commune, était tout entouré d'un mur de pierre sèche pour le séparer des champs avoisinants. Ceux-ci disparaissent petit à petit, par simple gravitation.
    La pâture de cette "bosse" était autrefois de la responsabilité des agriculteurs du Séchey. Georges Vagnières établit les conditions en 1973, alors qu'il réalisait son cadastre de la commune du Lieu.