22. Le prospectus brun  OTVJ de 1945.
Des photos superbes.
    Nous voici de retour après la guerre où il ne s'est pas passé grand chose sur le plan du tourisme. Il convient donc, maintenant que le conflit est derrière, vite devenu un mauvais souvenir que l'on doit oublier, de mettre les bouchées doubles. Il y a déjà ce dépliant gris de bonne facture. Celui-ci de 12 pages, toujours avec un texte proposé en trois langues.