22. La Société des Garçons du Séchey (vers 1770-1868).
La plus ancienne photo connue du Séchey, vers 1870. Cliché Auguste Reymond. Col. Daniel Aubert du Brassus.
   Nous n'avons pas la date exacte de la création de cette société de garçons, le registre de procès-verbaux, commençé en 1792, ne faisant que reprendre des règlements antérieurs. On suppose qu'elle fut mise en place dans les années 1770. Sachant qu'elle cessera ses activités vers 1868, on peut dire qu'elle connut une existence d'un siècle.
    La fin de cette société correspond de manière assez précise à la fin de la plupart des sociétés de garçons de notre connaissance. Il y a là un phénomène social que nous ne nous expliquons qu'avec peine. Les règles de telles sociétés, avec l'évolution des moeurs, étaient-elles considérées désormais comme obsolètes, les rencontres filles-garçons pouvaient-elles se faire plus aisément encore que dans un groupement ancestral dans d'autres sociétés plus modernes ? Il y a très certainement de tout cela un peu.
    En fait ces sociétés de garçons étaient les héritières du XVIIIe, voire du XVIIe siècle, et il est bien évident qu'avec le brassage de population que l'on put connaître déjà dans la deuxième moitié du XIXe siècle, intervenait un mode de vie et de penser qui ne correspondait plus à celui que l'on avait pratiqué pendant si longtemps.