21. L'étang des Cruilles, près des Charbonnières.
L'étang des Cruilles dans sa nostalgique beauté.
    L'étang des Cruilles, à proximité des Charbonnières, pour les habitants de ce village, revêt un intérêt tout particulier. N'est-ce pas là, en fait, qu'à la fin de l'automne, quand survenaient les premiers grands froids, que l'on allait patiner en premier ?  
    Cet étang a été créé suite à une exploitation industrielle de la tourbe sous-jacente. Le grand trou que cela a creusé s'est bientôt, suite à l'abandon du site par les tourbistes qui avaient oeuvré pendant la deuxième guerre mondiale, rempli entièrement d'eau. Le reste, terrain laissé en pagaille sans que rien ne soit remis en état, s'est arborisé très rapidement. Au point que là-bas, aux Cruilles, si l'on compare à l'antique mas agricole d'autrefois, plus rien n'est pareil. A la place de prairies maigres uniformes, un étang et une forêt, sorte de réserve naturelle où les oiseaux trouvent un accueil tout à fait favorable, plus encore les batraciens et insectes de toutes espèces.