21. Autour du lac Brenet, les Agouillons.
Le puits des Agouillons.
  Cette longue colline bordant le lac Brenet puis dominant le village du Pont, dont le sommet est à 1217 mètres, soit plus haut que le chalet de la Petite-Dent Dessous qui est quant à lui à 1194 m., n'est pas très connue. Sans étonnement, avec un nom comme ça, et surtout avec une sommité qui ne laisse découvrir un paysage qu'au travers des arbres.
    Toute la zone des Agouillons, il faut le savoir, est difficile d'accès, hérissée de roches diverses, parsemée de crevasses d'une profondeur considérable. Il n'est pas étonnant non plus que les touristes soient peu nombreux en ces lieux écartés mais non sans charme, paradis des chamois qui ne craignent pas de s'aventurer dans des zones vertigineuses. 
    S'il y avait une chaîne de petite montagne nommée les Agouillons, il y avait aussi une ferme de ce nom. Elle était située droit au-dessus du village du Pont, dans un emplacement jouissant d'un microclimat avantageux. Elle était par contre fort solitaire. Elle brûla à la fin du XIXe siècle. Les ruines se découvrent encore facilement. Et surtout il y a encore un joli puits à proximité, construction qui dénote la présence humaine là-haut pendant au moins deux siècles.