20. Les amateurs de nature nous offrent une étude remarquable sur l'environnement de la Vallée de Joux en 1964.
Dans les sagnes du Sentier à la fin mai 2014.
    C'était un temps où l'on croyait encore que l'on peut lutter pour préserver la nature tout en ayant l'appui inconditionnel d'une population elle aussi motivée à tout faire pour que notre environnement garde ses caractéristiques propres et immuables. On y croyait. Il semblait que l'on avait l'avenir devant soi pour  vous prouver que cette action que vous meniez n'était pas vaine. 
    On sait ce qu'il est advenu et quel peu de cas désormais l'on fait de cette sainte nature, proclamant haut et fort que l'on fait tout pour la garder, et en même temps contribuant de manière brutale, plus souvent encocre insidieuse, à ce qu'elle se dégrade, les contradictions en ces temps où la langue de bois règne en maître, n'étant plus considérées comme négatives, bien au contraire, tout ce qu'il y a de plus positives. 
    Nos auteurs, bien connus, s'étaient livrés en cette année 1964, à un travail solide et sage, bien doumenté, le tout formant une brochure vraiment unique dans notre bibliographie locale. Un petit pavé qui est comme une pierre blanche sur le cahotique chemin de la préservation des espaces naturels. A redécouvrir d'urgence.