206. Les Petites Cernies, sur la commune du Lieu.
Les Petites Cernies vers 1910.
    Nous voilà avec l'un des alpages les plus modestes de la commune du Lieu. 28 ha., forêts comprises. 
    Celui-ci fut racheté de Louis-Frédéric Rochat-Ré en 1962, et pour le prix nettement excessif de 300 000.- francs de l'époque. Combien de nos jours ? 
    Il faut comprendre qu'en ce temps-là, toute montagne était considérée comme valant de l'or, tandis que les bois se vendaient bien et que le prix du lait ne cessait de monter d'année en année. Et nul ne pouvait penser que cette situation très confortable pouvait changer. 
    Mais l'histoire est ainsi faite que rien n'est stable, qu'au contraire, tout est fugitif. Et qu'ainsi ce qui apparaît des plus solides, peut être balayé d'un souffle. Il faut naturellement faire avec, et surtout éviter à tout prix... de refaire l'histoire. Ce qui nous arrive aussi plus souvent qu'à notre tour !