1. Construction d'une cabane
Telle qu'en elle-meme...
   Il s'agit de celle dite cabane à Arthur ou Hotel du Bucheron. Loin de nous, puisque nous en sommes responsable, de nous mettre en avant ou de nous attribuer des mérites que nous n'avons d'aucune manière. Simplement que nous sommes ici au coeur du sujet, et que cette petite expérience que l'on a acquise à restaurer cette cabane depuis peut-etre la dixième fois, mise sur le papier, pourrait peut-etre intéresser les visiteurs. Nous savons ceux-ci nombreux, nous connaissons leur gout pour l'endroit et pour le site, et puis il se trouve aussi que certains y passent probablement plus de temps que nous qui ne la fréquentons qu'en coup de vent, mis à part en ces périodes plus ou moins régulières ou il faut remettre l'ouvrage sur le métier.
    Ces quelques pages ainsi vous sont dédiées, à vous qui aimez la cabane à Arthur et qui ne souhaiteriez d'aucune façon qu'elle disparaisse. Nous non plus, par ailleurs!
    Elle brula en 2008. Les causes sont inconnues, probablement en raison de l'état déffectueux du fourneau et d'une imprudence d'un visiteur. Nous ne croyons pas à un acte criminel. Nous n'en verrions nullement le but et l'intéret. Nous avons reconstruit la cabane alors meme qu'elle venait d'etre restaurée. Nous nous sommes promis de la remettre en place encore une fois si elle venait à disparaitre à nouveau! Pour ce qui viendrait après, nul ne le sait.
    Mais pour l'heure, quittons ces pensées moroses, arrivons près de l'Hotel du bucheron, n'est-ce pas Arthur, et après avoir franchi le canadien et ouvert le portail, poussons la porte. Mais charrette, c'est qu'elle racle toujours, cette charrette!

    N-B: ordi en pagaille et absence de circonflexe !