197. Les portes de Varzo.
Des portes en veux-tu en voilà, des portes à tour de bras, des portes plein son caba!
    Varzo, situé sur le versant sud du Simplon, au débouché des gorges de Gondo, connut des heures glorieuses au XVIe siècle. On imagine aisément ue celles-ci furent liées au trafic intense qui se donnait tout au long du col et de ses approches. On commerçait à tout va et l'on s'en mettait plein les poches. Tout au moins c'est la théorie que l'on vous propose. 
    D'où l'apparition d'une classe bourgeoise qui va construire de belles maisons où les portes et leur encadrement seront particulièrement soignés. Et il est alors de bon ton d'inscrire sur le fronton de ces éléments architecturaux dignes d'intérêt, le nom du propriétaire, une maxime en latin, une date,  bref, une inscription qui puisse marquer non seulement son époque, mais aussi celles à venir. Et ce sera le cas, puisque près d'un demi-millénaire plus tard ces belles écritures demeurent et nous parlent.
    Il s'agit ici d'en retrouver quelques-unes.  L'inventaire complet serait à faire.