1963. Le jour le plus long...
Une publicité choc pour le Jour le plus long.
   Souvenez-vous, fin mai, début juin 1963, est projeté au cinéma du Sentier le film de Darryl F. Zanuck et autres compères, Le Jour le plus long, en noir/blanc. Le choc. Un spectacle impressionnant qui va vous marquer pour le restant de vos jours. 
    Il s'agit naturellement du débarquement des forces alliées sur les côtes normandes le 6 juin 1944. 
    Rétrospectivement les faiblesses du film vous apparaissent mieux. L'authenticité n'est pas toujours respectée, et il y a surtout cette brochette d'acteurs par trop connus qui font leur petit numéro de bravoure. Parmi ceux-ci John Wayne, naturellement, fier à bras patenté, et Robert Mitchum, autre dur de dur, ainsi qu'une belle brochette d'autres acteurs américains participants tous au culte américain. 
    Mais malgré tout ces quelques réticences n'enlèvent pas grand-chose au côté poignant du film. Le débarquement est  mis en scène avec un suspens haletant. Il y a là bien entendu la mort de milliers, voire de dizaines de milliers de soldats que l'on aurait pu pourtant protéger de manière efficace contre les balles avec de simples boucliers résistant à leur impact. Néanmoins le côté grande aventure prime,  tant pis pour notre morale, et nous entraîne sans qu'on n'y puisse rien ! Nul ne dira tout de même ne pas avoir été impressionné par ce film grandiose qui marqua son époque. Raison pour laquelle nous vous proposons aujourd'hui de retrouver la réclame figurant en première page de la FAVJ du 29 mai 1963.