1955. Janvier, que d'eau que d'eau!
Sur le lac Brenet, quelque cinquante-cinq ans plus tard...
    C'est alors que le lac Brenet avait regagné ses grandes limites et que la cabane du Hockey-Club Pont-Charbonnières avait manqué de disparaître, soulevée par les flots. 
    Quelques jours plus tard, cependant, tout était rentré dans l'ordre, et s'il n'y avait eu la FAVJ et une seule photo connue, cet épisode n'aurait laissé aucune trace. Car ainsi en vont les choses, on croit au désastre et puis tout s'oublie.