1954. Skieurs d'autrefois.
La belle ambiance hivernale de nos montagnes...
    Heureusement que quelques Combiers se sont souvenus des débuts du ski et ont pris la plume pour sauvegarder ce pan privilégié de notre histoire.
    On l'aura appris par d'autres articles, si les débuts du ski, comme partout, furent laborieux, cela ne dura que l'espace d'une ou deux saisons, le temps à quelques "aventuriers" de s'essayer tant bien que mal sur la neige avec des engins de fortune. Et c'est parti, la preuve étant donnée que ce sport est formidable, chacun et chacune désormais se voudra de posséder une paire de lattes, mais surtout de les utiliser.
    Ce sera alors des pistées mémorables au Mont-Tendre, au Marchairuz plus encore, ou à la Dent, où parfois, quand la neige est abondante, on prend le temps de monter sur le toit de l'un de ces chalets et de s'y faire photographier.
    C'est ainsi que l'on fait l'histoire.
    Un vieux skieur de la Le Coultre, dans le journal de l'usine, Tic Tac, raconte ce qu'il a pu connaître des débuts du ski.
    Et que voici donc un témoignage important et digne de votre meilleure attention. Une fois de plus!