1939. Début de la guerre mondiale. Samuel Rochat témoigne de cette époque dans un récit authentique.
Le départ d'un groupe de militaires de la gare du Brassus. Et en route pour ce fameux Marchairuz...
    Rares sont nos concitoyens à avoir parlé dans un récit d'une certaine importance de la dernière guerre. Samuel Rochat est de ceux-ci, qui, dans son ouvrage: Jules de l'Epine, tome second, de 1997, nous livre ses souvenirs sur ses différentes campagnes de mobilisation. 
    Il y aura dans les images les plus vivaces, les cantonnements au Marchairuz, en plein hiver. 
    Ce récit est un témoignage important qui nous fait revivre cette époque avec précision et émotion.