1937. Charles Baud devient champion suisse de grand fond.
Charles Baud en plein effort.
    Un skieur exemplaire, de ces Combiers modestes qui luttent et souffrent en silence, mais se passeraient volontiers de la gloire qui couronne leurs exploits, quand ceux-ci sont au rendez-vous. 
    Charles Baud, à Klosters, en février 1937, devient champion suisse de grand fond. La réception est à la mesure de l'exploit. Seul ombre au tableau, notre skieur, avec pourtant des résultats exceptionnels, n'est pas sélectionné pour représenter la Suisse aux courses de Lathi, en Finlance. Magouilles, clame Géo outré de cet ostracisme scandaleux. 
    On le voit, une barrière existe déjà entre Suisse allemande et Suisse romande, et il n'est pas facile d'être de cette partie du pays où vos résultats sportifs n'ont pas la même valeur qu'outre Sarine.  Cette écoeurée est le lot du principal intéressé certes, mais aussi de toute une région qui ne comprend pas. 
    On trouvera d'autres informations sur notre champion dans un vautre volet de cet espace consacré au ski.