18. Souvenirs (d'une vieille maison et de nos bons vieux horlogers), par L.A., soit Louis Audemars-Valette. FAVJ du 17 octobre 1929.
Louis Audemars-Valette (1850-1933)
    Louis Audemars-Valette fut l'une des plumes les plus avisées de notre région. Mémoire prodigieuse pour cet homme baignant dans le milieu horloger, culture véritablement classique autant que parfaitement locale, facilité d'expression déconcertante. Bref, un auteur dont on doit absolument garder le souvenir. Nous aurons souvent encore à revenir sur son oeuvre magnifique, consacrée, il est vrai, plus spécialement au Brassus qu'à l'ensemble de la Vallée dont l'histoire ne lui était pourtant pas étrangère. Simplement qu'il avait choisi de se limiter, exploitant au mieux une mémoire pratiquement infaillible.