185. La montée, par A. Gaillard, dans la FAVJ du 21 juillet 1942.
Une montée quelque part dans le canton.
    A. Gaillard est un sacré gaillard. Ce correspondant régulier de la FAVJ, habitant en plaine, composait régulièrement des articles en vue d'intéresser et d'ouvrir les Combiers à différents sujets, en particulier ceux en rapport avec l'économie alpestre et  la vie quotidienne. L'homme n'était jamais pris de court, prolixe sur tout, sorte d'encyclopédie vivante. Malheureusement nous n'en saurons jamais plus sur cet homme. Où habitait-il, de quelle formation était-il ? Dans tous les cas très cultivé et d'une aisance remarquable sur le plan littéraire. Une pointure, comme l'on pourrait dire.   
    Ici, retour sur nos alpages, il se peut qu'ils soient de nos Préalpes voisines, mais c'est sans importance, puisque toute l'ambiance y est.