184. Quelques chalets en hiver 2012-1013.
Connaissez-vous Chez le Grand David ?
    Les chalets, architecturalement parlant, sont plus intéressants en été, qui révèlent alors toute la beauté de leurs formes. Il y a cependant qu'en hiver, tout couverts de neige, ils offrent une poésie différente. C'est un peu comme si ces chalets, on les sentait au repos, tranquilles sous la neige, apaisés, sans que la rumeur des hommes ne les atteigne plus. 
    Le promeneur qui passe tente de saisir ce qui fait leur charme en cette saison. Il n'y arrive pas toujours. Les appareils ordinaires de photos ne permettent pas des clichés extraordinaires. Il faudrait des filtres, afin que cette belle neige qui nous apparaît résolument blanche, ne soit ni grise ni bleue. Lui redonner ce qu'elle est réellement, qu'il fasse sombre dans les forêts, ou que le soleil inonde quelque clairière. 
    Dans tous les cas, ces promenades hivernales sont fort émouvantes et pleines d'enseignement. L'immensité de ce repos nous touche et nous interroge. On ne saurait passer en ces lieux sans ressentir des choses peu ordinaires, de celles que l'été ne nous offre pas, si lumineux sait-il être parfois.