17. Les sagnes de Combenoire et environs.
Ces magnifiques zones de prairies maigres voire de marécage.
    Combenoire n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été. On veut dire par là que le hameau, constitué en fraction de commune dès la fin du XVIIe siècle à 1939, n'existe plus. Et que les dernières maisons foraines qu'il reste, sont rattachées au village du Lieu qui lui-même a posé les armes! 
    Si Combenoire possède un territoire agricole somme toute intéressant, il faut néanmoins tenir compte ici d'une forte proportion de sagnes diverses. Les plus importantes se situent à l'arrière de la route cantonale, côté Risoud. C'est alors, pour celui qui pénètre dans ces petits vallons cachés, une véritable découverte. Il y a là une ambiance toute particulière, avec une alternance de petites forêts et de zones herbagères humides de toute beauté. Un véritable enchantement pour l'oeil. Un peu  moins pour les pieds qui ne trouvent pas toujours un appui sûr où un sol mouillant pourrait vous réserver bien des surprises. 
    Un beau coin méconnu de la Vallée, là où le touriste ne passe jamais. Refuge très certainement de toute une faune que l'homme ne dérange pas.