17. La Grange Royet.
L'une de ces bonnes vieilles fenêtres à 20 carreaux.
    Ancienne ferme  habitée à l'année, la Grange Royet se dresse au sommet d'une éminence. Le volume de la maison prouve son rôle de maison habitée à l'année. Les très beaux champs de proximité par ailleurs sont là pour renforcer cette certitude. Ici l'on labourait et l'on récoltait de l'orge ou du seigle.
    Le bâtiment offre de nombreuses caractéristiques architecturales intéressantes, comme ce pont de grange à l'allemande qui permettait d'engranger le fourrage directement aux étages supérieurs, ce qui facilitait grandement son déchargement.
    La Grange Royet, c'est, à vrai dire, un petit monde où l'on pourrait se plaire à vivre. Isolé ? La présence de la Dent, la vue sur les Alpes (sauf erreur!), vous permettent de garder le contact avec le monde extérieur et de vous considérer ici comme moins solitaire.
    Dans tous les cas, à la Grange Royet, on pourra faire son ouvrage sans être dérangé à tout bout de champ,  si ce n'est la nuit par les sangliers qui vous rebouillent le pâturage dans tous les sens.
    Mais tonnerre, laissez-moi donc ce natel tranquille!