17. Ca n'allait pas bien vite...
Le Pré-Derrière se découvre toujours avec plaisir.
    Eh! non. Piste molle, fartage depuis longtemps gommé, entraînement oublié, bref, on est à la ramasse, comme on dit. Et l'on souffre, imaginant toujours non pas forcément courir comme un lièvre, mais au moins ne pas avoir l'allure d'une tortue. Une tortue sur la neige, par ailleurs, quel spectacle saugrenu. Mais tel était bien la situation. Où tu penses que rentrer au plus vite serait le mieux que l'on aurait à faire. 
    Mais les volontés, forgées au cours de maintes décennies, ne n'effilochent pas autant qu'on pourrait le croire. On va quand même de l'avant. On espère un mieux prochain qui nous redonnera nos vingt ans. Ou, si c'est trop espérer, tout au moins nos trente! 
    Et c'est ainsi que nous avons pu gagner le Pré Derrière, ce lieu mythique du Risoud où l'on se plaît à réfléchir. A quoi ? A tout et même à la fin de notre vie et avec elle l'oubli de toutes ces misères qui sont vraiment insignifiantes!