1779. Goethe traverse la Vallée de Joux et monte à la Dent.
Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832)
    Notre grand voyageur, Johann Wolfgang von Goethe, passa à la Vallée de Joux en 1779. Il laisse sur son cours séjour entre nos montagnes un récit inoubliable. Goethe est un poète doublé d'un scientifique. Il a l'oeil à tout et peut discourir de tout avec une élégance et une clarté sans pareille. Sa prose, si les traductions respectent l'élégance des originaux allemand, est un modèle du genre.
    Le récit de ce voyage devait être traduit à différentes reprises et analysé sous toutes les coutures. Les Editions Le Pèlerin n'ont pas failli qui surent vous proposer, au cours de son existence de bientôt quarante ans, non moins de quatre versions différentes de ces quelques pages.
    On retrouvera ici l'essentiel de la matière "combière" consacrée à Goethe. Il est certain qu'il puisse manquer d'autres versions que nous ne manquerons pas de signaler en cas de nouvelles découvertes.