16. L'assemblée évangélique du Brassus (1822-1972)
Le Brassus dans la première moitié du XIXe siècle.
    La Réforme du 16e siècle avait remis en lumière le salut gratuit de Dieu. Deux siècles plus tard, cette doctrine fondamentale fait place à un formalisme chrétien de bon aloi, mais dépourvu de puissance et de clarté.
    Au début du siècle passé un réveil spirituel éclate en terre romande. En 1817 déjà, des frères dissidents, c'est le nom qui leur est donné, se réunissent à Genève, non sans oppositions et violences.
    Dans le canton de Vaud, plusieurs Assemblées évangéliques se fondent dans villes et villages; celle du Brassus date de 1822.