1697. Etat des forêts de la commune du Lieu.
Reconnaissez-vous ce petit sentier qui court sous les arbres ?
    Il est bon parfois de se pencher sur un passé combier où l'industrie horlogère telle qu'on la connaît aujourd'hui n'avait pas encore pénétré la Vallée. Alors on pratiquait la petite métallurgie, on fabriquait des outils, à l'occasion des boulets pour la ville de Genève. Mais surtout nos Combiers étaient alors passé maître dans l'art de la fabrication des objets de boissellerie. Il leur fallait donc du bois d'oeuvre à profusion. Et cela alors même que l'on commençait à épuiser nos forêts et qu'il fallait en conséquence réglementer de plus en plus l'usage de celles-ci. LL.EE. se chargèrenrt de cette nouvelle orientation. Bien entendu avec les manques habituels, les négligences, les pots de vin et tout ce qui s'ensuit. 
    L'un dans l'autre, malgré les faiblesses du système et du gouvernement, on en vient à mettre sur pied des règles qui allaient aider à sauver nos forêts d'une destruction complète et permettre à nos professionnels du bois de poursuivre leurs activités pendant de nombreux siècles encore. 
    Le documents ci-joint offre une foule de renseignements sur l'industrie du bois dans la commune du Lieu à la fin du XVIIe siècle.