1663. Fondation de la Société des Garçons du Lieu.
Le Lieu vers 1880.
    A quoi en sommes-nous à la Vallée au milieu du XVIIe siècle question de sociétés et groupements ?
    Nous avons trois communes, Le Lieu, L'Abbaye, fondée en 1571, Le Chenit, en 1646. Question de sociétés propres, nous ne connaissons guère que la Confrérie du Lieu, d'origine inconnue, chargée de venir en aide aux pauvres de la commune, propriétaire d'un certain capital et de bien-fonds divers. Il s'agit-là de l'ancêtre de toutes nos futures Bourses des Pauvres. 
    Se crée en 1661, la Société des Fusiliers du Chenit. C'est alors que deux ans plus tard, les garçons du Lieu s'assemblent en une nouvelle société, avec acte de fondation en bonne et due forme, du 24 avril 1663, l'original signé Jean Pierre Capt avec paraphe. Il s'agit donc là  d'un notaire qui a procédé à la mise sur papier des règlements de la dite société. 
    Un tel acte de fondation était par ailleurs nécessaire, Berne n'ayant jamais permis la création d'un groupement quelconque sans son autorisation expresse. Par ailleurs le choix était limité, sociétés de garçons ou sociétés de tir, un point c'est tout. Pour le reste, restez à la maison, Messieurs, et laissez-nous faire.
    Il faut néanmoins situer en plus, dans les groupements politiques, déjà existant à l'époque, le village des Charbonnières dont l'autonomie est prouvée au moins dès 1653. Pour les quatre autres hameaux de la commune du Lieu, nous n'avons aucun document antérieur à 1690. Quant aux hameaux des deux autres communes, aucun n'existe encore. Il faudra attendre encore plus d'un demi-siècle pour que les choses bougent et que chacun des villages de la commune de l'Abbaye se dote d'une administration propre. Quant aux villages de la commune du Chenit, ils attendront encore longtemps avant que de voler de leurs propres ailes.