15. En passant par Gaby
L'enseigne Napoléon à Gaby
   Voici un lieu bien mythique où Napoléon aurait dormi selon l’histoire, ou peut-être d’après  la légende. Un panneau de bois témoigne du passage de notre dictateur patenté dont la présence en Valais, que ce soit ici, au col  du Simplon, ou à celui du Grand Saint-Bernard, a laissé des traces durables. Ces lieux où la grande histoire rejoint la petite qu’elle magnifie, et quelque soient les circonstances de ces divers passages.   
   
La pancarte « Napoléon », à Gabi, figure contre la façade de l’Hôtel que l’on y trouve. Nous l’avions photographiée lors d’une marche nous ayant mené depuis le col à cet endroit somme toute bien discret et apparemment pas destiné à poursuivre une carrière touristique trop ambitieuse.
 
   
On peut même se poser la question aujourd’hui du pourquoi d’un hôtel dans ce qui n’est malgré tout, et quelque soit l’attachement que l’on puisse proférer pour cette région, qu’un véritable trou.
    
 
Certes autrefois, alors qu’on se déplaçait à pied ou à cheval, cet établissement public correspondait à une nécessité vitale. On était là à l’entrée des gorges de Gondo en lesquelles le promeneur allait passer plus d’une heure avant de découvrir Gondo. Ou sortant des mêmes gorges il retrouvait Gaby où il pouvait se restaurer. L’hiver surtout cette auberge avait toute son importance à l’entrée ou au sortir d'un défilé vraiment terrifiant.