159. Les Grands Crosets-dessus
Les Grands Crosets-dessus en brun
    L'histoire de cet alpage plonge ses racines haut dans le temps. En effet, ce serait le 6 août 1586 - document malheureusement non référencé - que la commune du Lieu aurait vendu à Robert du Gard de Freyneville, seigneur de La Chaux et à Georges François Charrière, seigneur de Mex, le Croset-dessous, c'est-à-dire "une partie des solitudes s'étendant depuis le Grand Mollard jusqu'aux bosses du Mont Tendre".
    Cette propriété, Grand Croset-dessus et Grand Croset-dessous, passa ultérieurement dans les mains des barons de la Sarraz qui en étaient propriétaires au moins en 1667. Différentes et nombreuses difficultés intervinrent entre ces particuliers et les communes de la Vallée, surtout certainement à propos des droits de bochérage que nos gens entendaient exercer sur toutes les propriétés enceintes dans ce que l'on considérait comme son territoire.
    Au milieu du XVIIIe siècle les barons de La Sarraz durent se désaisirent de leur grande propriété. Elle passa ensuite entre de nombreuses mains, pour être vendue finalement, partie du haut en 1936 à la SI des Charmilles à Essertines-sur-Rolle, partie du bas, en 1939 à la commune du Chenit.