159. Les Clées, c'est la porte d'à côté.
Le château des Clées au XIXe siècle fixé par un graveur inconnu.
    Cette bourgade, pour nous autres Combiers, ne fait plus guère parler d'elle depuis que nous nous sommes libérés de la tuelle des moines en même temps que celle, 'Ô combien plus légère des ducs de Savoie. Alors parfois il arrivait que l'on se rende là-bas pour quelque problème d'administration. Cela fera bientôt un demi-millénaire que c'en est terminé. 
    Les Clées, au fond de la vallée de l'Orbe, avec ce qui reste du château, une tour impressionnante sise à proximité d'un vaste jardin excellemment entretenu. Il y a du romantisme, par là-bas, de la nostalgie aussi. Il semble que ce monde soit fini et que ce n'était que par le passé que l'on vivait vraiment. Sentiment peut-être fictif, la réalité pouvant être autre, avec quelques belles fermes encore et des champs que l'on se plaît à cultiver. 
    Les Clées, il y aurait à propos de cette petite localité toute une histoire à raconter. Que l'on retrouvera dans des livres savants. Pour l'heure voici juste une petite et sympathique visite.