154. Paul-Abram Meylan, syndicaliste (1903-1985).
Paul-Abram Meylan (1903-1985).
    Pau-Abram Meylan n'était pas porté sur la confidence, ce n'était pas un mystique, son dévouement éclairé, ses oeuvres, parlent pour lui. Mais par l'amitié qu'il m'a témoignée, par le choix de certains de ses amis intimes, qui sont devenus aussi mes amis, par ses silences, par l'attitude resspectuesue qu'il manifestait pour tout ce que nous considérerons comme sacré, il m'a donné, sans paroles, la preuve du souci qu'il portait en son for intérieur, celui de ses frères: les zhommes, celui de son âme aussi. Paul-Abram, mon ami, notre ami à tous: à Dieu.
                                                                           Claude Berney 
    (Suite en ligne).