150. La magnifique église de Rougemont.
Porte ouvragée de l'église de Rougemont.
    Magnifique surprise que de découvrir cette église construite dès 1080 par les moines de Cluny - disons plutôt par les professionnels à leurs ordres - appelés dans la régon par le Comte de Gruyère. 
    Art roman, construction dans la droite ligne, plus modeste, évidemment, de  Romainmôtier et Payerne, issu de la même famille spirituelle.  
    L'église fut restaurée plusieurs fois, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Sa silhouette n'en est pas moins parfaite, avec pour revêtement du toit, et même du clocher, de tavillons. Cela nous rappelle la maîtrise des professionnels de cette région quant à cette technique de pose et à la fabrication de ces plaquettes de bois qui recouvraient autrefois la quasi totalité des édifices, religieux ou profanes. Alors se découvraient dans l'incroyable verdure de ces lieux, certainement bien arrosés, des ensembles dont le gris était la couleur dominante. Il y avait une certaine monotonie peut-être, mais par contre une unité parfaite.