14. L'art du charbonnier.
Ils s'activent près de leur charbonnière depuis des siècles, les charbonniers!
    Le charbon de bois, autrefois indispensable à l'industrie métallurgique de la région, comme celle aussi, et même plus encore, de Vallorbe dont les habitants considéraient volontiers la Vallée comme la prolongation de leur propre territoire à l'ouest. 
    Ces derniers venaient se ravitailler en charbon de bois dans toute la Vallée, en particulier dans la commune du Chenit. Alors la précieuse marchandise, heureusement, fort légère, était descendue en panières du Risoud au bord du lac de Joux. Et là, elle était mise sur des barques charbonnières, mâtées en bonne et due forme, qui s'en allaient déposer leur contenu à la Tornaz. Il y prenait place dans de vastes entrepôts avant d'être descendu sur Vallorbe par des convoi de mulets. 
    Quelle activité! Elle figure encore sur les cartes anciennes tracées par le géographe Vallotton, de la même localité. Pour une histoire plus proche de nous, quand les derniers charbonniers furent ces vaillants Bergamasque dont d'aucuns possèdent encore la technique  pour la confection des meules, nous disposons heureusement de quelques documents photographiques. 
    L'un dans l'autre la matière ne manque pas, que vous allez pouvoir découvrir dans ce nouveau chapitre consacré à la gloire de nos anciennes professions.