142. Le chalet si discret de la Pièce à David Aubert
C'est tout un monde, ce qu'il peut y avoir derrière une simple fenêtre.
    Discret certes, mais si beau dans ses formes anciennes et dans sa vétusté de bon aloi. A voir de tels chalets, qui ont défié le temps dans leur modestie, on arrive difficilement à le croire. Rien ici qui ne vous choque, tout au contraire vous invite dans une tranquillité absolue à vous pencher sur la longue histoire de l'économie alpestre qui offrait sa chance à chacun, qu'il soit grand propriétaire ou qu'il reste petit exploitant d'une parcelle à peine viable.
    On croit un peu rêver. On en fait le tour gentiment. On regarde les portes, les fenêtres. On se découvre tout à coup une sérénité nouvelle et l'on rend hommage à tous ceux qui ont su garder leur propriété sans penser à en faire autre chose que ce qu'elle est, un petit alpage, pour quelques génisses. Rien de plus. Rien de moins.
   C'est parfait!