13. Le Lac Ter.
Un paysage de rêve...
    Le troisième lac de la Vallée de Joux, comme l'on dit. De beaucoup plus discret que les deux autres. Il est malaisé d'en faire le tour, on ne s'y baigne pas, on n'y navigue pas, bref, un coup d'oeil et puis c'est fini. 
    Un regard pourtant admiratif, si on le regarde depuis le village du Lieu. Parce qu'alors se découvre un paysage d'une beauté suprême et d'un équilibre parfait: le lac, là-bas, les prairies et la Dent en toile de fond, avec la colline des Vyffourches. 
    On aura déjà découvert ce lac dans notre chapitre consacré au Laytiret, soit lac du Séchey. On n'y reviendra donc ici que de manière sommaire. Juste pour dire la discrétion de l'endroit, mais en même temps son ineffable beauté.