139. Horace-Benedict de Saussure visite le Simplon dans la seconde moitié du XVIIIe siècle
Horace-Bénédict de Saussure (1740-1799)
    Le voyage au Simplon d'Horace-Benedict de Saussure figure dans son ouvrage Voyage dans les Alpes, volume 4, édition de 1796. Nous ne savons pas en quelle année ce périple eut lieu. 
    D'ordinaire de Saussure rayonnait dans la proximité du Mont-Blanc. Il gravit cette sommité le 3 août 1787 avec son guide Jacques Balmat. C'était un an après la première de cette mythique montagne, menée par le même Balmat avec le deocteur Michel Paccard. 
    De Saussure mènera de nombreuses  expériences dans les Alpes qu'il finira par connaître comme sa poche. De ses enquêtes résulteront son oeuvre majeure, Voyage dans les Alpes, en quatre volumes. 
    On eut pu croire qu'un homme courant les montagnes, bonnes jambes, bonne tête, devait être promu à une très longue existence. Ce ne fut pas le cas. De Saussure eut différent problème de santé, et surtout il mourut en 1799, à l'âge de 59 ans. 
    Son oeuvre n'en reste pas moins fondamentale. Avec ce passage au Simplon, naturellement pour nous plein de charme. A découvrir le plus rapidement possible ! 
   On trouvera une fois de plus tout ce que l'on pourrait souhaiter à propos de cet homme devenu célèbre sur internet. Inutile pour nous d'en dire plus, juste vous inviter à faire sa connaissance, alors qu'il s'apprête à franchir une route du Simplon qui reste alors dans un état fort primitif, avec au sommet du col, pour tout refuge, l'antique bâtisse de Stockalper. 
    N'empêche, Rousseau, de Saussure, Toepfer, voici trois personnages, tous trois de Genève, qui ont sacrément contribué à rendre les voyages dans les Alpes populaires ! Des précurseurs dont l'influence fut immense. Pour ne pas dire gigantesque.