12. Du côté de Vallorbe, le Reposoir.
La maison au volets bleus, c'est le Reposoir!
    Il porte bien son nom. Après une bonne grimpée même aujourd'hui par la route ordinaire, à pied ou en vélo, l'on se trouve bienheureux de retrouver ce faux-plat pour se reprendre la moindre avant que de poursuivre sur la Vallée. 
    Mais c'était encore bien pire autrefois où, depuis les derniers établissements de La Dernier, il fallait pratiquement prendre la pente de face et se grimper là-haut,  parfois avec chars et chevaux. Une pratique presque insensée. Et plus encore pour les bêtes que pour les hommes qui n'avaient quant à eux rien à tirer, juste conduire l'attelage. Cette ancienne sente se découvre encore sous les arbres et les feuilles mortes qui la recouvrent depuis bientôt cinq ou six générations. 
    Le Reposoir, c'est aussi le nom de la grande maison avec volets bleus, ancien poste de douane, désaffectée depuis des vingt ou trente ans. Là habitaient les douaniers avec leur famille, sorte de purgatoire où les couples ne devaient très certainement pas faire des éternités. Vite allez voir ailleurs si l'on s'y trouve!