128. Louis Rochat-Pantalon (1852-1945)
Louis Rochat-Pantalon du Vieux-Cabaret aux Charbonnières, photo de 1940.
    Louis Rochat dit Pantalon (1852-1945), du Vieux-Cabaret, aux Charbonnières, était encore d'une ancienne époque. En effet, il avait pu connaître encore, du temps de son enfance plutôt que de sa jeunesse, l'existence du Vieux-Cabaret qui, néanmoins tirait déjà ses dernières cartouches. On ne serait plus très long à voir apparaître deux nouveaux cafés au village qui reprendraient la patente: le Cygne, à deux pas de l'ancienne auberge, et le Café vaudois, à trois pas!
    Louis Rochat du Vieux Cabaret, un homme de la vieille école, un sage quelque part, qui vivait sur l'ancienne fortune de la maison, comme aussi sur un petit domaine et sur une montagne, les anciens communs de la Cornaz, où il avait fait construire un joli petit chalet d'alpage, la Cerniaz. 
    Ce sont là des choses dont nous avons déjà abondamment parlé dans nos différentes brochures consacrées aux familles du village des Charbonnières. Quelques éléments sont à retrouver dans notre série "Chalets et bergers de la Vallée de Joux". 
    Louis Rochat est décédé en 1945, deux avant que le chroniqueur ne voit le jour. C'est quelque part dommage, car nous eussions aimé lui serré la raquette, à ce brave homme, et surtout être en âge de lui poser mille questions sur ce vieux village. Avec son fils Emile, dit Femil, non, ce ne pouvait plus être la même chose, n'est-ce pas Louis. Car à nous deux, tranquillement, nous nous serions assis sur le devant de ton chalet, une belle soirée d'été, nous aurions contemplé dans le fond de la Vallée et au bord de nos deux lacs, le Pont et les Charbonnières, et nous nous serions donnés la peine d'évoquer ces petites choses du temps passé qui nous pationnent tant alors qu'elles laissent indifférents nos contemporains.