120. Saint-Pierre de Clages
Eglise de Saint-Pierre-de-Clages.
    Une église de pierre, avec quelques maigres éléments encore visibles du revêtement de chaux d’autrefois et des fresques qui devaient probablement recouvrir l’ensemble des murs intérieurs. On regrettera bien sûr cette splendeur ancienne, gratifiés que l’on est par d’uniques murs de pierre aux joints peut-être trop apparents. Ce qui correspond assez au goût du jour, mais ne témoigne pas du passé glorieux de cet édifice où même les piliers, quatre carrés, deux ronds et quatre cruciformes, massifs, devaient être entièrement recouvert de chaux  sur laquelle avaient été peintes des fresques dont on  imagine sans peine la splendeur inouïe.  Peut-être seuls les piliers ronds avaient-ils échappé à ce type de revêtement.    
   
Deux rares vestiges d’éléments peints, par ailleurs mal conservés, témoignent encore de la décoration d’autrefois. Sur la fresque du collatéral sud, une décoration de svastika surprend et trouble le visiteur, sachant ce que d’aucuns ont fait de ce signe, symbole solaire que d’aucuns attribuent au Christ, hypothèse qui nous apparaît pour le moins audacieuse.