11. Pourquoi nous aimons l'école !
Dessin de Hergé.
    Les quatre fils à Zollion (Fritz Rochat), aux Charbonnières, fréquentèrent l'école du village pendant les années 1906 à 1912. 
    Le fonds Victor Rochat dit Toto, récélait de nombreux cahiers d'école, dont plusieurs de composition signés André - Fernand (Cubet) - Victor (Toto) - Franck. Ceux qu'une soeur avaient pu remplir, , Marguerite dite Magui, étaient restés probablement en sa possession. 
    Nous reproduisons ici les compositions les plus intéressantes de nos quatre compères. L'une de celle-ci portait le titre pour le moins ambigü de: Pourquoi nous aimons l'école ! Un titre naturellement posé par le régent qui, autoritaire et ne supportant pas la contrariété, on peut penser sans crainte de se tromper qu'il s'agisse ici du régent Victor Guignard,  était pratiquement assuré que ses élèves, et même si c'était l'exact contraire de ce qu'ils pensaient et ressentaient, allaient glorifier l'établissement scolaire dans lequel ils prenaient parfois une bonne torgnolée qui leur remettait les idées en place.         Ce sujet  nous a semblé  si suprenant, il fallait vraiment être masochiste pour aimer l'école en ce temps-là!, qu'il en a donné le titre à cette brochure. On y découvrira nos quatre sages écoliers dans ce qu'ils peuvent connaître de la vie à cette époque. Le village n'est pas inintéressant, loin de là, avec le lac à proximité immédiate, avec la neige l'hiver, et la luge et le ski peut-être, bref avec toutes sortes d'activités auxquelles on se mêle avec plus ou moins de plaisir, selon qu'il s'agisse de loisir ou de corvées diverses qu'il fallait bien accomplir pour venir en aide à ses chers parents.