11. Les records ou regains au Pont et à l'Abbaye.
Quand le bétail du Pont pâturait librement derrière le village.
    En ce qui concerne les pâtures de la dernière herbe, ces deux villages,  ayant chacun des propriétés  sur le grand territoire situé entre eux, les Grands Champs, eurent souvent des problèmes de limite, ce que l'on découvrira en annexe.
    Les archives de la commune de l'Abbaye, par l'intermédiaire de son deuxième registre de procès-verbaux, nous permettent  de découvrir la première note combière en rapport avec les records, ou la dernière herbe. Nous sommes en 1666. Les mêmes problèmes de limite que l'on retrouvera plus tard interviennent déjà et créent des dissenssions entre les deux collectivités, quand il n'y en a pas d'autres mineures, comme ici les Hermitages, qui interviennent. Ce qui donne un sacré méli-mélo!
    Les archives du village du Pont, concernant une Société des regains dûment constituée, nous offrent des pièces diverses de 1907 à 1946, des comptes du parcours pour 1932 et 1939 et un cahier de la taxe des regains pour 1945. Tout le reste a disparu, surtout les procès-verbaux qui auraient pu nous renseigner d'une manière précise sur les activités de cette société.
    Nous avions la certitude de faire chou blanc en ce qui concerne une documentation photographique nous permettant de retrouver ces troupeaux pâturant tranquillement sous le doux soleil de l'automne. C'était sans compter avec la collection  Joseph Locatelli, encore en dépouillement, où nous avons eu la chance de trouver plusieurs photos  concernant ces moeurs et coutumes de l'ancien temps. 
    Ainsi Joseph Locatelli, au contraire de beaucoup de ses confrères, se déplaçait aussi en automne pour prendre des clichés de son cher village du Pont. Qu'il soit ici remercié.