11. Les Granges Raguin se tournent vers le ski
Les photographes, c'est connu, aiment les fenêtres et les volets!
    Voici désormais en ces lieux tout pour l'amateur de ski de fond. L'espace est immense, les dépressions modérées,  les paysages non pas toujours variés, mais pleins d'une douce mélancolie quand vient le soleil couchant. Vous traversez une forêt, vous découvrez une belle clairière, vous replongez sous les sapins que le froid et le givre ont décorés de la plus belle des manières.
    Ainsi deux univers ici se côtoient, le nouveau et l'ancien. Le nouveau effacera-t-il l'ancien, ou au contraire les deux vivront-ils en parfaite harmonie, c'est-à-dire que ces invités de la dernière heure s'arrêtent parfois pour admirer la beauté d'un site, le charme d'une vieille grange, et surtout pour rendre hommage, ne serait-ce qu'un bref instant, à tous ceux-là qui contribuèrent à rendre ce monde tel qu'il est. Ainsi nous le voyons d'un équilibre parfait et d'une beauté tranquille dont le propre, son atout majeur, est de vous rassurer, voire même de vous équilibrer.